Visite de chantier

15/11/2017

Le nouveau Marché d'Intérêt National (MIN) sort de terre  

La construction du nouveau MIN de Nantes Métropole est réalisée dans des délais record. Lors de la visite de chantier du 13 novembre, Laurent Jacquet, chef de projet de Nantes Métropole, l'explique notamment par le gros travail de concertation réalisé en amont du chantier, avec une attention particulière portée sur la coordination avec les travaux de voirie de la porte de Rezé. De plus, la réalisation d'un prototype sur la base vie du chantier a permis de coordonner au mieux les différents corps de métiers avec un niveau optimal de précision pour l'installation de la toiture.

Un peu moins de 9 mois après le lancement des travaux, on distingue désormais clairement les fonctionnalités du bâtiment central (B1) organisé autour d'un mail central très lumineux grâce à sa charpente équipée de houteaux (fenêtres triangulaires en bois), veritables éléments différenciateurs de ce "vaisseau amiral" du MIN. Long de 350 m et large de 150 m, ses dimensions sont impressionnantes ; une fois équipé de ses 32 000 m² de panneaux photovoltaïques - qui en fera la plus puissante installation solaire en toiture du Grand Ouest - il sera le « Min du XXIe siècle, appelé à durer 50 ans » estime Monsieur Jacquet, qui a insisté sur les qualités environnementales de l'équipement (qui permet le stockage en sous-sol des eaux de pluie, d'une capacité de 6 000 m3) et sur les efforts réalisés dans ce sens durant le chantier lui-même.

Le calendrier prévoit une livraison du site à l'automne 2018 pour un déménagement des opérateurs du MIN en janvier 2019.

En 2018, sur ce chantier d'envergure, 300 à 400 personnes travailleront simultanément sur le chantier, contre 70 actuellement.

Les entreprises du chantier