Investissement public

17/10/2016

Quel niveau d'investissement des collectivités locales pour le BTP en Pays de la Loire en 2015 et 2016 ?

La CERC des Pays de la Loire publie une nouvelle édition de l'étude "Les dépenses de Bâtiment et de Travaux Publics des collectivités territoriales". 

Etat des lieux de l'effort d'investissement des collectivités ligériennes dans le secteur de la construction pour les années 2015 (réalisations) et 2016 (prévisions), ce travail est réalisé depuis 2008 par la CERC des Pays de la Loire et le réseau des Cellules économiques régionales de la Construction (CERC) dans le cadre d’une convention avec la Direction générale des Finances Publiques (DGFiP).

Ce document constitue ainsi un précieux outil d’observation de l’investissement des collectivités territoriales des Pays de la Loire.

Bilan 2015

En 2015, les dépenses de Bâtiment et de Travaux Publics des collectivités territoriales se sont élevées à 2,071 milliards d’euros dans la région des Pays de la Loire, soit un peu moins de 6 % des dépenses nationales. Ce montant équivaut à 557 euros par habitant, soit un peu au dessous de la moyenne nationale (561 €/hab).
Les dépenses des collectivités locales avaient enregistré un recul de 9 % entre 2014 et 2013. La tendance est à nouveau à la baisse en 2015, avec une diminution de 12 % par rapport à 2014.

La part des intercommunalités a représenté 25 % des travaux en 2015 et a augmenté depuis quelques années. Avec 15 % des travaux réalisés, les Conseils départementaux restent à un niveau stable. Le Conseil régional a fortement diminué ses dépenses (environ de 114 millions) et atteint un peu plus de 5 % des travaux en 2015.

Perspectives 2016

L’analyse des budgets 2016 des collectivités territoriales fait état d’un montant de dépenses de 3,349 milliards d’euros votés dans la région des Pays de la Loire.

Ce montant de dépenses prévisionnelles est en augmentation de 2 % par rapport à celui de 2015. La dépense par habitant est de 901 euros pour cette année, soit légèrement supérieure à la moyenne nationale (876 €/hab.).

Le taux de réalisation des dépenses pour l’année 2016 est estimé en moyenne à 63 %, ce qui situerait le niveau des travaux réalisés à 2,095 milliards d’euros en 2016, soit une très légère reprise de 1 %.  

Au vu de ces éléments, 2016 devrait donc être une année de transition pour l’investissement public local sans redressement signficatif.

Consulter les études (accès réservé aux membres et abonnées)