Impact économique des Ad'AP (agendas d'accessibilité programmée)

Évaluation de l'impact économique des Ad’AP sur l’activité de Bâtiment en Pays de la Loire

Date de publication de cette étude : mai 2017

Mesurer l'impact économique des travaux de mise en accessibilité des établissements recevant du public

814 M€ de travaux sont inscrits en Ad’AP sur 9 ans (2016-2024) dans la région des Pays de la Loire. Plus de la moitié du montant inscrit sera engagée dès la période 2016-2018 contribuant ainsi à soutenir l’activité de Batiment en phase de reprise. Dès 2016, les Ad’AP assurent 126 M€ de travaux aux entreprises de Batiment. Au regard des prévisions réalisées par la CERC, les travaux enregistrés en Ad’AP pourraient contribuer à hauteur de 8% du chiffre d’affaires régional lié à l’entretien rénovation de locaux pour l’année 2016.

Les montants de travaux enregistrés dans le cadre des Ad’AP varient selon les territoires. La Loire-Atlantique concentre 51% du montant régional de travaux enregistrés contre 5% pour la Mayenne.

La contribution des Ad’AP à l’activité entretien- rénovation de locaux diffère également selon les départements. En 2016, elle pourrait atteindre 11% de l’activité d’entretien rénovation de locaux en Loire- Atlantique, 7% sur les départements de Maine-et- Loire, de Sarthe et de Vendée et 5% en Mayenne.

Ainsi, les montants de travaux enregistrés sont susceptibles de contribuer à hauteur de 8,1 % du chiffre d’affaires entretien-rénovation de locaux en 2016 et 7,3 % en 2017, sous réserve du respect de la programmation initiale.

Plus de 1 000 emplois mobilisés par an

Les montants de travaux enregistrés en Ad’AP pourraient mobilier entre 1 000 et 1 600 emplois directs par an entre 2016 et 2018.

Consulter la synthèse de l'étude (pdf)