Investissement des collectivités locales

 

Les dépenses de Bâtiment et de Travaux Publics des Collectivités Territoriales - Bilan 2016 et perspectives 2017

Date de publication de cette étude : juillet 2017

Cette nouvelle édition de l'étude "Les dépenses de Bâtiment et de Travaux Publics des collectivités territoriales" propose un état des lieux de l'effort d'investissement des collectivités ligériennes dans le secteur de la construction pour les années 2016 (réalisations) et 2017 (prévisions).
Ce travail est réalisé depuis 2008 par la CERC des Pays de la Loire et le réseau des Cellules économiques régionales de la Construction (CERC) dans le cadre d’une convention avec la Direction générale des Finances Publiques (DGFiP).
Ce document constitue ainsi un précieux outil d’observation de l’investissement des collectivités territoriales des Pays de la Loire.

Bilan 2016 : un point bas historique pour les dépenses des collectivités locales en Pays de la Loire

En 2016, les dépenses de Bâtiment et de Travaux Publics des collectivités territoriales se sont élevées à 1,94 milliards d’euros dans la région des Pays de la Loire, soit un peu moins de 6 % des dépenses nationales. Ce montant équivaut à 519 euros par habitant, soit un peu au dessous de la moyenne nationale (541 €/hab).

Les dépenses des collectivités locales avaient enregistré un fort recul de 12,4 % entre 2015 et 2014. La tendance est à nouveau à la baisse en 2016, avec une diminution de 6,3 % par rapport à 2015. Le niveau atteint en 2016 correspond au point le plus bas de ces dernières années. 

Entre 2013 et 2016, les dépenses de Bâtiment et de Travaux Publics ont connu un recul de l'ordre de 25 % dans les Pays de la Loire.

Perspectives 2017 : des budgets mieux dotés mais des niveaux estimés d'exécution des dépenses insuffisants

L’analyse des budgets 2017 des collectivités territoriales fait état d’un montant de dépenses votées de 3 562 M€  dans la région des Pays de la Loire pour des travaux de Bâtiment et de Travaux Publics.

Ce montant de dépenses prévisionnelles est en augmentation de 6,4 % par rapport à celui de 2016. La dépense par habitant est de 951 euros pour cette année, soit sensiblement supérieure à l'année précédente (894 €/habitant).

Le taux de réalisation des dépenses votées est estimé à 61 % pour l'année 2017, ce qui situerait à 2 180 M€ le montant des travaux réalisées en 2017. Dans tous les départements de la région, les travaux de Bâtiment enregistreraient des évolutions plus signficatives et plus favorables que les Travaux Publics. Le mouvement est principalement porté par les communes, les métropoles et les communautés d'agglomération, alors que les communautés de communes sont en retrait (impact de la réforme territoriale sur la décision publique et l'investissement).

L'analyse doit aussi tenir compte du fait que le rebond probable des travaux en 2017 se déroule à partir des niveaux historiquement bas enregistrés en 2016. 

D'une façon générale, les orientations budgétaires plus favorables constatées en 2017 s'inscrivent dans un contexte marqué par de fortes contraintes sur les finances publiques locales. Il sera diffcile d'en tirer des enseignements généraux sur l'apparition d'un hypothétique nouveau cycle d'investissement de la part des collectivités locales en 2018 et au-delà.

Le dossier complet réservé aux membres et abonnés de la CERC comprend deux études : l'une consacrée aux dépenses de Travaux Publics, l'autre aux dépenses de Bâtiment (fichiers en téléchargement ci-dessous).

 

Télécharger la synthèse (accès libre)

 

Fichier(s) attaché(s)Taille
1707-etude-icl2017_batiment.pdf5.44 Mo
1707-etude-icl2017_travauxpublics.pdf4.53 Mo