Économie circulaire

La Construction et l’économie circulaire dans les Pays de la Loire

La CERC centre de ressources au service de la mobilisation de la filière de la Construction

La filière de la Construction est au cœur des enjeux liés au développement de l’économie circulaire, priorité tant au niveau national qu’aux niveaux régional et territorial.

Dans le cadre de mise en œuvre de la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), la filière de la Construction s’est vue définir l’objectif de valorisation sous forme de matière de 70% des déchets liés à son activité à l’horizon 2020.

Dans le même temps, les Régions sont devenues responsables de la planification territoriale avec l’élaboration des plans régionaux de la prévention et de gestion des déchets (PRPGD). Dans ce cadre, des mesures opérationnelles sont prévues parmi lesquelles un plan d’économie circulaire ainsi qu’un observatoire des déchets et des ressources à partir de 2018.

Dans ce contexte à forts enjeux pour les entreprises et les parties prenantes de la filière (collectivités locales en particulier), la CERC s’est mobilisée depuis de nombreuses années et est devenu un acteur incontournable de la connaissance et de la dynamique de l’économie circulaire dans la filière de la Construction dans les Pays de la Loire.

Fort d’une méthodologie élaborée en lien avec l’ensemble des CERC et soutenue par la filière de la construction aux échelles nationales et régionales, les CERC disposent d’un savoir-faire reconnu sur la quantification des excédents de chantier et l’analyse et la compréhension des enjeux spécifiques à l’activité.

La CERC a accompagné différents plans de gestion et de prévention des déchets, au niveaux départementaux en 2013 (Loire-Atlantique et Maine-et-Loire), puis régional en 2017.

En 2015, la CERC a développé un travail de comptabilité des flux de matériaux de construction en circulation sur le territoire. Cet exercice s’inscrit dans une logique d’économie circulaire, en offrant une vision générale des flux de matériaux en circulation, de l’approvisionnement à la gestion des déchets. Ces travaux permettent de mettre en évidence les besoins annuels en matériaux de construction et la contribution du réemploi, de la réutilisation et du recyclage à ce besoin.

En parallèle de ces travaux, la CERC a réalisé un recueil de démarches exemplaires ou innovantes, principalement locales et destinées à mieux appréhender la logique d’économie circulaire et les différents leviers qui le constitue (écoconception, approvisionnement durable, écologie industrielle, gestion des déchets…).

L’observatoire des matériaux de carrières, créé par arrêté du préfet de région du 26 juin 2013 et porté par les professionnels de la filière sollicite régulièrement la CERC pour la publication des chiffres clés de la production et de la consommation des matériaux de carrière. A ce titre, la CERC a été mobilisé en appui de l’élaboration du schéma régional des carrières.

D’autres travaux menés par la CERC viennent également approfondir la connaissance régionale en matière d’économie circulaire. Ainsi, l’état des lieux des matériaux bio-sourcés en Pays de la Loire publié en janvier 2013 et l’étude sur le devenir des pierres de construction issues des chantiers sur le territoire de la Communauté de communes de la région de Nozay offrent des enseignements supplémentaires sur les questions de l’approvisionnement durable, de l’écoconception et des marges de progrès en matière de gestion des excédents de chantier.

Au titre de la diffusion des connaissances et de l’expérience acquises sur ces sujets, la CERC est régulièrement mobilisée pour des présentations des chiffres régionaux auprès des différents acteurs de la construction.

Découvrez les différents travaux de la CERC