Construction bois

29/01/2018

Des projets d'immeubles en Pays de la Loire

Parmi les 13 projets lauréats du concours 2017 "Immeubles à vivre en bois", quatre seront contruits en Pays de la Loire.

Organisé par le Plan Urbanisme Construction et Architecture (PUCA) et l’Association pour le Développement d’Immeubles à Vivre en Bois (ADIVBois) dans le cadre d’un appel à manifestation d’intérêt national (AMI) lancé en 2016, le concours national a désigné 8 villes françaises qui vont accueillir en 2018 la construction de 13 immeubles réalisés en bois. Parmi elles Angers (Maine-et-Loire) et Saint-Herblain (Loire-Atlantique) verront chacune 2 projets se réaliser.

A Angers - quartier Belle-Beille

 

"LES BOIS d'ANGERS"
En surplomb de l'étang Saint-Nicolas, va s'ériger le projet porté par le promoteur Duval et conçu par les architectes Emmanuel Quin (agence CALQ) et Lina Ghotmeh (agence LEA). Constitué de plusieurs bâtiments accolés de hauteurs variant de 3 à 10 étages, l'immeuble sera mixte, proposant des logements, une crèche, de l'habitat adapté pour les personnes âgées et des espaces collectifs. On retrouvera le bois dans l'ossature, la façade munie d'un bardage à claire-voie et dans l'aménagement intérieur pour les habitants qui le souhaitent.

 


"L'ETANG D'ART"
Permettant d’accueillir des logements en accession libre en R+9, une résidence d’habitat accompagnée pour personnes âgées en R+6 et une halte-garderie au RDC, le projet de GOA est prévu en structure bois, avec un noyau central et un RDC en béton armé, avec des murs et des planchers nervurés en bois et une structure intérieure en poteaux-poutres bois lamellé-collé. Le principe d’évolutivité et de personnalisation de ses espaces intérieurs est basé sur des systèmes de cloisons-meubles et des parois amovibles.

 

A Saint-Herblain - quartier Bagatelle

"CAPABLE"
Alter Smith architecte a imaginé 45 habitats confortables, évolutifs et flexibles en termes d’occupation, avec des cloisons modulables, constituées de caissons en multiplis de peuplier et des panneaux personnalisables, supports de rangements intérieurs. La structure poteaux-poutres principale est visible depuis l’intérieur, avec des éléments de charpente volontairement imposants pour que le résident habite littéralement la structure dans l’esprit du Vivre Bois, en harmonie avec un site très boisé.

 

"BALCONS EN FORÊT"
L'Atelier Pascal Gontier et SATHY architecte proposent deux bâtiments pour un ensemble de 47 logements 100 % bois (cages d’escalier et d’ascenseurs comprises) et revêtu de façades en bois, non porteuses. Les habitants pourront choisir fenêtres, balcons et mobiliers. Le plan est composé d’une bande servante pour accueillir les points d’eau et de grands plateaux libres et évolutifs pour recevoir les espaces de vie et la 5e pièce.

 

Voir tous les projets sur le site internet d'ADIVBOIS