Actualité CERC

05/01/2018

Les membres de la CERC analysent les signaux positifs de 2017 et les perspectives 2018 pour la filière de la Construction en Pays de la Loire

Les membres de la CERC  des Pays de la Loire se sont retrouvés pour la réunion du Comité Directeur (CODIR) le 8 décembre dans les locaux de Nantes Métropole Habitat, pour étudier la situation de la filière au terme d’une année 2017 marquée en premier lieu par le rebond pour l’activité dans le Bâtiment, et plus récemment l’annonce de réformes importantes touchant le logement. En revanche, l’année 2017 n’a pas été celle de la reprise espérée pour les Travaux Publics.

La réunion s’est déroulée en trois temps. La première partie de la réunion a été consacrée à l’actualité de la CERC (études, programme de travail 2018) et au tour de table de conjoncture, une fois de plus très riche, qui a été l’occasion de souligner les spécificités de l’activité dans les Pays de la Loire.

S’agissant de l’activité du Bâtiment, la CERC a fait état de son premier chiffrage de l’évolution de l’activité Bâtiment pour 2017, soit un net rebond estimé à + 5 %, supérieur aux prévisions grâce à la forte reprise de la construction de maisons individuelles dans notre région. Pour 2018, la CERC prévoit la poursuite de ce mouvement et chiffre la croissance de l’activité à + 4,4 %, ce qui porterait le chiffre d’affaires (comptes de production) à 8 milliards d’euros en 2018.  

En revanche pour les Travaux Publics, les incertitudes demeurent plus grandes en raison du niveau de l'investissement public qui a certes progressé en 2017 mais à partir de niveaux encore bas. L’année 2018 sera très certainement déterminante pour juger de la capacité des collectivités à développer et entretenir leur patrimoine d’infrastructures.

Plusieurs autres paramètres ont été examinés et discutés par les participants : l’impact des mesures prises par le gouvernement touchant les bailleurs sociaux, la capacité des entreprises à faire face à la reprise en cours, la situation financière des entreprises, le recul tendanciel de l’investissement public,…    

La deuxième partie de la réunion a été l’occasion d’une intervention de Pascal SEGUIN, Directeur régional de l'INSEE Pays de la Loire, pour la présentation de la publication consacrée au BTP réalisée dans le cadre d’un partenariat INSEE/CERC/ DIRECCTE. L’analyse a bien mis en évidence les pertes d’emplois importantes enregistrées depuis 2008 mais aussi les efforts faits par les entreprises pour maintenir les effectifs le plus longtemps possible au cours d’une crise exceptionnellement longue. Ces analyses ont apporté un éclairage sur les comportements actuels des entreprises en matière de recrutement face à la nette reprise de l’activité (cette dernière sera-t-elle pérenne ou très courte comme en 2011 ?)

La troisième partie de la réunion était consacrée à la présentation du projet YHNOVA, la maison fabriquée grâce à l’imprimante 3D développée par Benoit FURET et son équipe à l’Université de Nantes. La présentation était assurée par Luc STEPHAN Directeur Innovation de Nantes Métropole Habitat et Charles COIFFIER Architecte associé chez TICA Architectes. Leur intervention très complète a soulevé des interrogations notamment sur l’impact social de telles innovations dans l’hypothèse de leur généralisation.

Le Président et tous les membres de la CERC tiennent à remercier Monsieur Marc PATAY, Directeur général de Nantes Métropole Habitat. 

Lien vers le site de Nantes Métropole Habitat

Télécharger le dossier INSEE-CERC-DIRECCTE